Justice

[JUSTICE – France] Affaire Bygmalion

Condamnation de Nicolas Sarkozy à un an de prison ferme

Le jeudi 30 septembre 2021, le tribunal correctionnel de Paris a reconnu la culpabilité de Nicolas Sarkozy pour financement illégal de sa campagne de 2012 et l’a condamné à un an de prison ferme.  Cette décision de justice qui dépasse les réquisitions du parquet (un an de prison, dont six mois avec sursis) sera exécutée sous la forme d’une assignation à domicile avec bracelet électronique.

Absent au procès, Nicolas Sarkozy a exprimé, par l’intermédiaire de son avocat Thierry Herzog, sa volonté de faire appel de cette condamnation.

Affaire Bygmalion ?

L’affaire Bygmalion ou encore l’affaire des comptes de campagne de 2012, est un dossier dans lequel il est reproché au parti UMP (devenu Les Républicains) l’instauration d’un système de fausses factures avec l’agence Bygmalion, dans le but de cacher les dépassements de frais de campagne de Nicolas Sarkozy à l’élection présidentielle française de 2012.

Momoya Sylla

L’IFEJ propose aux juristes en activité, étudiants en droit, diplômés en droit sans emploi et dirigeants d’entreprises, des formations adaptées aux besoins de chacun.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page