Métiers du droit

[Métiers du droit] PARCOURS D’UN JURISTE FISCALISTE

Alpha Oumar KOULIBALY est l’un de nos formateurs à l’IFEJ, juriste de formation, il est un consultant juridique et fiscal.

Spécialiste du Droit et de la fiscalité des affaires, A. Oumar Koulibaly est titulaire d’une Licence en droit de l’Université Général Lansana Conté de Sonfonia (Guinée), d’une Maîtrise en droit des affaires de l’université – Aix-Marseille (France) et d’un Master 2 en Fiscalité à Université de Rouen Normandie (France). Depuis novembre 2021, il a passé en Guinée, avec succès le concours d’accès à la profession d’avocat (CAPA).

Sur le plan professionnel, Alpha Oumar comptabilise plus de dix (10) ans d’expériences pratiques dans des cabinets de conseil juridique et fiscal : Cabinet Nimba Conseil (Conakry, Guinée), Société d’Avocats PwC (PricewaterhouseCoopers-Paris, France), Cabinet C2A (Conakry, Guinée).

Ses compétences professionnelles couvrent l’assistance juridique et fiscale des entreprises notamment : les missions de revue juridique, d’audit fiscal, de contrôle fiscal, la rédaction de contrats, les veilles juridiques et fiscales, l’assistance à la détermination de l’Impôt sur les sociétés, les prix de transfert, les dues diligences juridiques et fiscales… Il anime également des séminaires et ateliers de formation en fiscalité.

En parallèle à l’exercice de ses activités professionnelles, Alpha Oumar est un juriste engagé dans la promotion et vulgarisation du droit, l’enseignement de la fiscalité à l’Université Général Lansana Conté de Sonfonia, l’accompagnement des organisations d’entrepreneurs…

Il est l’auteur de plusieurs articles sur des thématiques juridiques et fiscales, dont entre autres : Le déplafonnement de l’IMF à l’horizon d’un contentieux fiscal ; Mariage des prix de transfert et la sous-capitalisation : une liaison célébrée mais dangereuse ; Clause de variabilité et principe de fixité du capital social, exception ou contradiction ? le pacte d’actionnaires, quel intérêt dans une SAS ? Révision de l’Acte uniforme sur le droit comptable : un aperçu sur les principales modifications ; Régime fiscal des transferts indirects de bénéfices en Guinée ; Cession de titres de participation impliquant les entreprises minières guinéennes : quand le législateur minier s’emmêle les pinceaux sur le traitement fiscal des plus-values ; Régime fiscal des charges financières en Guinée : cas des intérêts, etc.

Momoya Sylla

L’IFEJ propose aux juristes en activité, étudiants en droit, diplômés en droit sans emploi et dirigeants d’entreprises, des formations adaptées aux besoins de chacun.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page